Biographie du Violoncelliste Aurélien PASCAL

Né en 1994 à Paris, Aurélien Pascal est issu d’une famille de musiciens. Il débute le violoncelle à 5 ans et reçoit régulièrement les conseils de János Starker. En 2010, il rentre au CNSM de Paris dans la classe de Philippe Müller, et se perfectionne par la suite avec des maîtres comme Frans Helmerson, Gautier Capuçon, et Gary Hoffman, en intégrant la prestigieuse Kronberg Academy.

Aurélien Pascal remporte en novembre 2014 le Premier Grand Prix, ainsi que tout les prix spéciaux dont le prix du Public au prestigieux concours Emmanuel Feuermann à la Philharmonie de Berlin à seulement 19 ans.

Il s’était déjà fait remarqué à l’international en remportant à 17 ans le 2ème prix  concours international PAULO à Helsinki grâce à son interprétation du concerto de Dutilleux « Tout un monde Lointain » avec l’Helsinki Philharmonic. Ses récents succès, à l’instar du « Publikumpreis  » de l’important FESTSPIELE Mecklenburg-Vorpommen et  son prix au premier concours Reine Elizabeth dédié au violoncelle prouvent qu’il est l’un des plus brillants représentants du violoncelle de sa génération.

Ces succès ont ouvert de nombreuses portes à un jeune soliste dont la carrière internationale prend de l’ampleur depuis le milieu de la décennie, ce qui l’amène à se produire en concerts aux côtés de grands artistes comme Augustin Dumay, András Schiff, Christian Tetzlaff, Gerard Caussé, Gidon Kremer, Franck Braley.

On a déjà pu entendre Aurélien Pascal au côté de nombreuses formations comme l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, de Bruxelles, d’Helsinki, de Liège, de Kansai, le Hong-Kong Sinfonietta, l’orchestre de chambre de Münich le Deutsche Radio Philharmonie, l’orchestre Symphonique de Barcelone, le Taipei symphony Orchestra, l’orchestre des pays de la Loire…ainsi que dans des salles et festivals prestigieux ( Festival de Verbier, Flâneries de Reims, sommets musicaux de Gstaad, rencontres musicales d’Evian, Festspiele Mecklenburg-Vorpommern, Konzerthaus Berlin, Bozar, Muziekgebouw amsterdam, Zürich Tonhalle, salle Gaveau, auditorium du Louvre…)

Invité par la fondation Orpheum, il joue sous la direction du grand chef russe Vladimir Fedoseyev le concerto n°1 de Chostakovitch à la Tonhalle de Zürich, et suite à ce concert, et invité par Howard Griffiths à enregistrer le concerto de Franz DANZI avec l’orchestre de chambre de Münich pour le label  SONY.

Chambriste passionné, sa discographie comprend également le sextuor de Brahms avec Augustin Dumay,  le Trio de Ravel paru à l’occasion du centenaire de l’œuvre, enregistré avec Svetlin Roussev et Denis Pascal.

Il est lauréat des fondations Banque Populaire, COLAS, et Safran.